Traitement de l’arthrose : quelques conseils !

Traitement de l’arthrose

Comment diagnostiquer l’arthrose ?

L’arthrose se trouve être une dégénérescence au niveau du cartilage des articulations. En principe, on ne détecte pas d’inflammation ou d’infection. En revanche, le traitement de l’arthrose doit s’effectuer au plus vite. A vrai dire, la dégénérescence peut engendrer une destruction du cartilage et peut atteindre rapidement l’extrémité de l’os.

Découvrir les causes de l’arthrose

Il convient de savoir que l’arthrose est surtout une maladie liée à l’âge. Mais elle peut aussi être causée par des maladies osseuses ou articulaires. Les problèmes de rhumatisme et la génétique peuvent aussi provoquer cette affection. En outre, l’obésité entraîne aussi l’apparition de l’arthrose, notamment au niveau des hanches et des genoux. Cette affection peut se connaître facilement quand on ressent une douleur en faisant du mouvement. Cette douleur peut impacter sur le sommeil en entraînant des réveils nocturnes. Dans le temps, quelques déformations des articulations peuvent se produire à cause des excroissances osseuses. Cela peut être très visible sur les mains et les genoux. C’est pourquoi un traitement de l’arthrose doit être entamé dès que celle-ci est détectée.

Comment détecter l’arthrose ?

Une simple consultation médicale peut suffire à diagnostiquer si un patient est atteint d’une arthrose. A travers des séries de questions, le médecin pourra évaluer s’il s’agit d’une douleur arthrosique ou non. A travers l’interrogatoire, le praticien cherche aussi à déterminer certains symptômes, à savoir :

  • L’amplitude des mouvements
  • Les déformations articulaires
  • La présence d’un épanchement liquidien

Si jamais le professionnel de la santé ne parvient pas à détecter l’arthrose, il va falloir procéder à des prises de sang. Si on constate un épanchement de liquide intra-articulaire, une ponction articulaire s’impose. A noter que l’évolutivité de l’arthrose peut varier d’un patient à un autre. En outre, le scanner ou l’échographie ne permet pas de confirmer une arthrose.

Pour identifier la maladie arthrosique de façon précise, il faut faire une radiographie. On a la possibilité de détecter la condensation de l’os sous le cartilage et la présence de géode à l’emporte-pièce de l’articulation. Il sera aussi possible d’anticiper l’apparition d’un surplus d’os au niveau de l’articulation ou encore ostéophyte.

Connaître le traitement de l’arthrose

Dans la plupart des cas, le médecin propose des anti-inflammatoires aux patients pour calmer les douleurs causées par l’arthrose. Mais il peut aussi effectuer des antalgiques stéroïdiens ou encore des injections intra-articulaires d’acide hyaluronique. Pour ralentir l’évolution de l’arthrose vers l’akylose, le praticien peut proposer des AINS et corticoïdes. En général, un repos est requis dans le but de soutenir l’articulation et ainsi réduire les douleurs. Seulement, trop de repos peut aussi être catastrophique puisque l’articulation peut être difficile à remobiliser. Pour prévenir l’arthrose, il importe de faire un exercice physique régulier. Il faut surtout privilégier la marche au quotidien et la bicyclette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24h/24
7j/7